Qui sommes-nous ?

Emmanuel Laurent

Mail : e.laurent06@gmail.com

Métisse Franco-Malien originaire de New York, j’ai grandi à Paris.

Voici les domaines dans lesquels je peux apporter une contribution valable :

Les jobs qui donnent envie d’autre chose 

  • Tri du courrier au Ministère de la Jeunesse et des Sports
  • Livraison de pizzas
  • Vente par téléphone de systèmes de protection pour maisons individuelles
  • Confection de hamburgers
  • Vente de résidences de vacances en multipropriété théoriquement échangeables contre un chalet au Canada ou un bungalow aux Seychelles – en réalité, un meublé aux Baléares.
  • Vente de parfums contrefaits en porte-à-porte à Eugene, Oregon, avec pour atout majeur un solide accent français
  • Manutention nocturne dans l’imprimerie du journal de Eugene, Oregon, entre deux trajets de vingt kilomètres à vélo.

À Eugene, Oregon, huit mois par an, il pleut. Le reste du temps, il neige.

Le succès des Armes de la France

Une année de service militaire dans un escadron de chasse de l’Armée de l’Air et vous vous y voyez, dans le cockpit.

Sauf qu’avec un niveau en math comme le mien, aux sélections pilote, vous faites sourire tout le monde.

Tant pis, vous dites-vous.

Je serai pilote de chasse sur porte-avions.

Marin, en somme.

Sauf qu’avec un Bac Économie comme le mien, ce n’est pas possible.

Bon réflexe : vous retournez en classe de terminale, obtenez le Bac de Sciences et revenez cogner à la porte de la Marine Nationale pour passer, à nouveau, les sélections pilotes.

Jusqu’à la visite médicale, tout va bien. 

Mais avec un début de myopie comme le mien, l’avion, ce sera avec des jumelles.

Bon. 

J’aurais essayé.

J’ai quand-même signé pour dix ans – dont trois ferme sur le Porte-avions Charles de Gaulle.

À préparer les missions des pilotes.

Sosie non-officiel de Pascal Légitimus.

Sérieusement.

Je ne compte plus le nombre de fois où on m’a demandé ce que j’attendais pour reformer Les Inconnus.

Pascal, si tu lis ces lignes, sois tranquille : je leur explique qu’en ce moment je suis débordé, mais qu’ils ne sont pas à l’abri d’une bonne surprise.

La moto, l’automobile, l’horlogerie

Ces thèmes m’inspirent tant qu’on a fini par me donner une carte de presse. 

À vrai dire, ces flamboyantes manifestations de notre intelligence me fascinent.

Mais faisons abstraction de l’objet :

C’est notre pouvoir de création qui me fascine.

Notre capacité virtuellement illimitée à faire et devenir ce que nous voulons.

Mon propos avec Laviextra est de partager avec vous le fruit de mes expérimentations et de mes observations afin de vous divertir et, dans l’idéal, de vous inspirer à faire usage de votre propre pouvoir de transformation.

En deux mots : faire mieux.

Pour effectuer un premier pas dans cette direction, je vous invite à recevoir gratuitement votre eBook de 35 pages : 10 Impératifs Pour Cesser de Foirer.

10 Impératifs pour Cesser de Foirer - à télécharger gratuitement sur Laviextra.com

Précision

Certains produits que je recommande sur Laviextra font l’objet d’une affiliation : cela signifie que si vous achetez ces produit après avoir cliqué sur un lien affiché dans l’un de mes articles, je perçois une commission sur la vente de ce produit, sans aucun surcoût pour vous.

Ceci étant, je ne vous recommande que des produits qui apportent une réelle plus-value et dont je connais la qualité.

Sachez enfin que j’accorde bien plus d’importance à la confiance que vous pouvez me témoigner en continuant à lire et partager mes articles qu’aux quelques euros que je peux gagner avec la vente d’un produit.

Maintenant que tout est clair entre nous, place à l’expérimentation et au partage.


Emmanuel Debailleux

Infographiste et webmaster

Quand Emmanuel m’a fait part de son intention de créer un espace où partager ses expérimentations, il s’est agi pour moi de révéler par le design une identité en accord avec le propos abordé : le développement personnel.

Un thème riche de sens.

Voire de fantasmes.

D’illusions ?

Laviextra débroussaille le chemin.

Que vous l’arpentiez de façon ponctuelle ou régulière, je vous souhaite un beau voyage.